Deux clients nous ont récemment demandé comment choisir la meilleure solution lorsqu’il y a plusieurs choix difficiles à départager.

Dans le premier cas, notre client désirait mettre en œuvre un nouveau progiciel de gestion intégré (en anglais ERPEnterprise Resource Planning). L’organisation avait analysé plusieurs progiciels et désirait choisir la meilleure solution parmi quatre finalistes.

Dans le second cas, notre client préparait la construction d’une nouvelle usine (Greenfield). Quelques aménagements avaient été conçus et l’organisation voulait mettre en œuvre le meilleur pour l’ouverture de cette nouvelle usine.

Pour choisir la meilleure solution, nous leur avons recommandé d’analyser leurs choix avec une Matrice de Pugh. La Matrice de Pugh est un outil simple d’aide à la décision développé par Stuart Pugh à l’Université de Strathclyde à Glasgow en Écosse.

Screenshot 2016-12-07 at 15.35.43

La Matrice de Pugh est construite en équipe multidisciplinaire en suivant les cinq (5) prochaines étapes.

Étape 1 : Listez vos solutions et sélectionnez une solution de référence

La solution de référence sert d’étalon pour comparer et évaluer les autres solutions. Vous pouvez utiliser la situation actuelle comme solution de référence.

Étape 2 : Définissez vos critères de décision

Vous devez définir un nombre restreint de critères de décision pour évaluer les solutions. Éliminez les critères superflus (Nice to Have) et ne retenez que les critères critiques (Must Have) pour votre organisation.

Exemple de critères de décision :

  1. L’atteinte de vos objectifs
  2. La satisfaction de vos besoins (caractéristiques critiques)
  3. Le respect de vos contraintes
  4. Les coûts de mise en œuvre (acquisition, implantation, formation)
  5. Les coûts de maintenance
  6. La rapidité/facilité de mise en œuvre
  7. La disponibilité des ressources requises pour la mise en œuvre
  8. La résistance au changement
  9. L’adaptabilité de la solution à vos besoins futurs
  10. Etc.

Étape 3 : Définissez les facteurs de pondération

Vos critères de décision n’ont probablement pas tous la même importance. Utilisez une matrice de pondération pour calculer le facteur de pondération de chaque critère.

Screenshot 2016-12-07 at 15.24.02

Étape 4 : Notez vos solutions

Pour chaque critère de décision, comparez les solutions avec la solution de référence selon la notation suivante :

  1. -1 = Solution inférieure à la solution de référence
  2. 0 = Solution égale à la solution de référence
  3. 1 = Solution supérieure à la solution de référence

Calculez le total pondéré de chaque solution :

Screenshot 2016-12-07 at 15.16.00

La meilleure solution est celle qui obtient le plus gros total pondéré. Dans l’exemple ci-dessus, la solution 5 est à la solution à retenir.

Étape 5 : Améliorez la solution retenue

Toujours en équipe multidisciplinaire, améliorez la solution retenue pour les critères ayant une valeur de -1 et 0