Depuis les dernières années, la tendance est au marketing Web. Un site Web, des comptes sur les principaux réseaux sociaux, un blogue… et c’est parti, la roue tourne!

Toutefois, plusieurs PME investissent beaucoup de temps et d’efforts sans en retirer de réels avantages.

Qu’est-ce qui cloche dans leur stratégie web ?

Voici 3 questions à répondre AVANT de vous lancer dans le marketing Web.

1. Pourquoi voulons-nous une stratégie Web ?

Non, ce n’est pas une stratégie si vous le faites parce que c’est tendance.

Une stratégie Web a pour objectif de soutenir votre processus de vente.

À quel moment le Web entrera-t-il en jeu dans votre processus de vente?

Votre stratégie Web servira-t-elle à

      • attirer de nouveaux prospects ?
      • convertir des prospects en opportunités?
      • accélérer le cycle de conversion des opportunités en clients?
      • soutenir votre équipe de ventes?
      • fidéliser vos clients actuels?
      • etc.

2. Comment mesurerons-nous la performance de notre stratégie web?

Il n’est pas rare de voir une PME abandonner sa stratégie web après seulement quelques mois.
Le marketing web prend du temps avant de faire une réelle différence sur vos ventes.
Vous devez compter au moins une année avant que les résultats soient visibles, d’où l’importance de ne pas abandonner trop tôt.

Comment ne pas vous décourager?

Choisissez les bons indicateurs de performance.

Les indicateurs de performance vous permettent de rester positif et d’analyser plus en profondeur l’impact de votre stratégie.

Par exemple, vous pouvez identifier le nombre de prospects que vous attirez grâce à votre stratégie par :

le nombre de visiteurs qualifiés sur votre site web
le nombre de personnes qui lisent votre infolettre et cliquent sur vos promotions.

Le Web offre une mine d’or pour suivre des indicateurs de performance. Vous n’avez qu’à penser aux multiples données offertes gratuitement par Google Analytics, Facebook Statistiques et Twitter Analytics.

Lisez ce billet pour
identifier les meilleurs indicateurs pour votre stratégie

3. Comment allons-nous acquérir de nouveaux clients?

Votre stratégie web peut se limiter à une stratégie de communication qui vise surtout à bâtir et à entretenir votre image de marque.
Une telle stratégie n’est pas aussi profitable qu’une stratégie de marketing Web.

Comment mettre en place une stratégie de MARKETING web?

Définissez votre processus de vente. Pour ce faire, vous devez identifier des actions clés pour convertir les prospects en clients et mettre en oeuvre des actions que vous effectuerez pour réagir à celles-ci.

Exemple B2C

      • L’internaute met un article dans son panier sans terminer l’achat-> Envoyez 2 jours plus tard un courriel lui demandant s’il veut faire l‘achat du produit.
      • Compilez et analysez les informations sur les habitudes d’achats de vos clients -> Envoyez des promotions par courriel ou par la poste en lien avec leurs habitudes.

Exemple B2B

      • Faites remplir un formulaire de contact à l’internaute pour qu’il obtienne la fiche détaillée d’un produit/service -> Si ce client est qualifié, communiquez avec lui à propos de votre produit ou service.
      • Connectez-vous aux prospects sur LinkedIn ou Facebook -> S’ils acceptent votre demande, envoyez une promotion personnalisée par courriel ou par la poste.

La mise en place d’un processus de vente en ligne peut être automatisé à l’aide d’un CRM (Customer Relationship Management).

Pour comprendre comment informatiser votre PME, lisez ce billet : Échouez votre transformation numérique en 5 étapes faciles

Finalement, ne vous improvisez pas et prenez le temps de concevoir une stratégie de contenu qui aura du sens. Tout ce que vous diffusez sur internet doit être utile pour vos clients visés. Sinon, pourquoi vous donner tant de mal à rédiger un billet de blogue ou refaire votre site web pour attirer des prospects qui ne seront jamais vos clients?

Comment offrir du contenu utile?

Analysez votre client type. Faites une description détaillée en incluant ses intérêts, ses irritants, ses problèmes, son style de vie, ses habitudes et ses besoins.

En marketing, nous appelons ce client type un Persona.

Ainsi, lorsque vous écrivez une description d’un produit ou d’un service sur votre site Web, gardez toujours en tête ce Persona et posez-vous cette question: Cet élément va t-il séduire mon Persona ? Si la réponse est non, recommencez !

Add Comment

error: Contenu protégé !!