L’origine des principes LEAN remonte à plusieurs centaines d’années. La liste ci-dessous présente les événements marquants dans l’histoire du LEAN selon le Lean Enterprise Institute.

Années 1500 – Le concept du flux :

l’arsenal vénitien, qui produisait des navires pour l’état de Venise, présente des lignes d’assemblage flottantes pour les bateaux qui se déplacent entre les stations d’assemblage.

Années 1780 – Le concept des pièces interchangeables :

appliqué pour la première fois par l’armée française.

1799 – Le début de l’automatisation :

Marc Brunel, un ingénieur français, invente et fabrique plusieurs machines ingénieuses alimentées par l’eau. Ces machines fabriquent des produits simples avec peu ou pas de main d’œuvre.

Années 1890 – Le début du management scientifique :

Frederick Taylor fait des recherches pour trouver la meilleure façon d’effectuer un travail.

1902 – Le Jidoka :

Sakichi Toyoda invente une machine qui détecte des cordes brisées dans les métiers à tisser. Cette machine arrête automatiquement la production de tissus défectueux. Sakichi Toyoda créera en 1926 sa compagnie de métiers à tisser automatiques, appelé Toyoda Automatic Loom Works.

1908 – L’avancement du concept des pièces interchangeables :

grâce à ce concept et à une production efficace, Henry Ford introduit la première automobile abordable aux États-Unis, le modèle T.

1924 – L’origine du SMED :

Toyoda Automatic Loom Works fabrique des métiers à tisser avec aucun temps de changement afin qu’ils puissent fonctionner continuellement et sans arrêt. L’idée d’avoir des temps de changements rapides nait.

1926 – La production de masse :

introduit par Henry Ford, le flux de matériel est automatisé.

Années 1930 – Le temps Takt :

ce concept tire son origine  de l’industrie de l’aviation en Allemagne. Mitsubishi s’inspire de cette industrie et présente le temps Takt au Japon.

1937 –  L’indépendance de Toyota :

Toyota Motor Corporation, alors une division spéciale de Toyoda Automatic Loom Works, se sépare de l’entreprise mère et devient une entreprise indépendante le 28 août 1937.

1937 – Le juste-à-temps :

Kiichiro Toyoda, fondateur de Toyota Motor Corporation et fils de Sakichi Toyoda, implante l’idée de livrer des pièces en ayant les bonnes matières disponibles au bon moment, à la bonne place, dans la bonne quantité.

1941-1945 – Le Training Within Industry (TWI) :

durant la Seconde Guerre mondiale, le ministère américain de la guerre déploie le TWI pour rapidement enseigner à des millions d’employés non qualifiés comment travailler en usine. À la fin de la guerre, le TWI est amené au Japon. Toyota l’utilise pour la standardisation du travail.

1948-1975 – Le Toyota Production System (TPS) :

l’ingénieur japonais Taiichi Ohno développe un système qui définit les principes de gestion de Toyota. Ce système introduit plusieurs nouveaux concepts, dont le Kanban, le Heijunka, etc.

Années 1960 – Le cycle PDCA :

popularisé par le Dr Edwards Deming, le cycle PDCA (Plan, Do, Check, Act) est adopté par plusieurs entreprises japonaises. En 1965, Toyota remporte le Prix Deming pour ses efforts dans l’application du PDCA.

1977 – La diffusion du TPS :

un journal d’ingénierie anglais est le premier à parler du Toyota Production System (TPS). Cinq ans plus tard, la première description complète du TPS est disponible.

1979 – L’influence japonaise :

le Massachusetts Institute of Technology (MIT) lance le « Future of the Automobile Program » pour étudier la conception et la production d’automobiles au Japon.

1983 – Le TPS hors Japon :

Toyota et General Motors deviennent copropriétaires d’une usine automobile appelée New United Motors Manufacturing Inc, (NUMMI). Les principes du TPS sont appliqués à l’extérieur du Japon pour la première fois.

1987 – Le LEAN :

John Krafcik, un chercheur du MIT, utilise le terme LEAN pour la première fois pour désigner les méthodes et les principes de Toyota.

1990 –  Le LEAN Production :

James Womack, Dan Jones et Daniel Roos révèlent une nouvelle façon de produire dans le livre The Machine That Changed The World  pour décrire les stratégies de production utilisées par Toyota.

2007 –

Toyota dépasse General Motors pour devenir le fabricant numéro un de véhicules automobiles au monde.

Add Comment

error: Contenu protégé !!