Comment réduire les variations (Mura) avec le LEAN ?

Les Mura (les variations dans vos processus), les Muri (le travail déraisonnable) et les Muda (vos non-valeur ajoutées) sont 3 mots japonais utilisés en LEAN pour identifier les 3 principales formes de gaspillages présentes dans votre organisation. Vous devez les éliminer car elles coûtent une fortune à votre organisation.

Les Mura = les variations

Vous devez implanter un flux continu dans vos processus pour produire des produits et services de meilleure qualité, plus rapidement et à moindre coût. Les informations, les matières et les personnes doivent avancer sans arrêt ni attente dans vos processus, de l’expression d’un besoin par un client jusqu’à la satisfaction de ce besoin.

Malheureusement, les Mura entraînent constamment des discontinuités dans vos processus.

Les 4 principales sources de Mura en ordre décroissant d’importance sont :

  1. Les interdépendances
  2. La gestion
  3. Les aléas
  4. Les variations statistiques

1- Les interdépendances

Vos gestionnaires cherchent constamment à réduire leurs coûts en utilisant au maximum leurs ressources avec pas ou peu de capacité excédentaire. Pour ce faire, ils optimisent leur département avec une vision nulle ou partielle des autres départements.

Toutefois, les Mura réduisent au quotidien la capacité de leur département. Leur capacité est donc rarement en adéquation avec la capacité des autres départements.

La recherche du moindre coût dans tous vos départements entraîne inévitablement des blocages dans vos processus avec les conséquences suivantes:

  1. Votre vitesse à satisfaire les besoins de vos clients n’est pas optimale.
  2. Votre fonds de roulement est élevé afin de soutenir les encours.
  3. Votre banquier s’inquiète pour votre marge de crédit.

L’équation ci-dessous contredit le paradigme de gestion utilisée par la majorité des entreprises.

∑ Coûts minimum de tous vos départements ≠ Coûts minimum pour votre organisation

Il est difficile d’équilibrer parfaitement et en tout temps, la capacité de vos départements impliqués dans la création de valeur pour vos clients. Une organisation LEAN s’assure d’avoir les bonnes ressources, en bonne quantité et au bon moment pour garantir un flux continu dans ses processus et ainsi réduire ses coûts.

2- La gestion

Gestionnaire en tant que pompier - LEAN

Dans la majorité des organisations, la principale responsabilité des gestionnaires est d’éteindre les feux. D’ailleurs, les meilleurs pompiers sont souvent promus aux postes supérieurs. Paradoxalement, ces feux sont fréquemment allumés par les Mura créés par ces mêmes gestionnaires.

Par exemple, vous êtes souvent tenter d’accroître spontanément vos ventes à la fin du mois, d’un trimestre ou de l’année afin d’afficher de meilleurs résultats financiers pour satisfaire vos actionnaires ou créanciers. Cette augmentation soudaine et temporaire :

  1. Déstabilise vos opérations, vos chaînes d’approvisionnement et logistique
  2. Accroît plus rapidement vos coûts opérationnels que vos ventes
  3. Fragilise le début de la prochaine période.

Dans les organisations LEAN, la principale responsabilité des gestionnaires est d’éliminer les Mura afin de créer la stabilité nécessaire à des opérations performantes.

3- Les aléas

Les aléas regroupent les pannes des systèmes et équipements, les ruptures d’approvisionnement, les problèmes de qualité, l’absentéisme des employés, les accidents de travail, les micro-gaspillages, etc.

Qu’est-ce que les micro-gaspillages ?

It is the little things that are hard to see— the awkward little methods of doing things that have grown up and which no one notices. And since manufacturing is solely a matter of detail, these little things develop, when added together, into very big things. Henry Ford, Moving Forward (1930).

Le LEAN offre plusieurs stratégies et un vaste coffre à outils pour s’attaquer efficacement aux aléas. Par exemple, le Small Kaizen donne le pouvoir à chacun de vos employés pour identifier et éliminer les micro-gaspillages.

4- Les variations statistiques

Les variations statistiques sont les variations normales des performances d’une ressource. Il y a plusieurs modèles mathématiques pour représenter ces variations. La plus fréquente est la loi normale représentée par une courbe en forme de cloche.

Réduction des Variance dans vos processus - LEAN - Mura - 3 sigma

Réduction des Variance dans vos processus - LEAN - Mura - 6 sigma

 

L’étendue des variations statistiques peut être réduite avec les outils du Six Sigma. Toutefois, selon notre expérience de plus de 20 ans de consultation en excellence opérationnelle, les variations statistiques affectent beaucoup moins fortement la performance de votre organisation que les interdépendances et la gestion.

Rare sont les organisations qui cherchent à éliminer ces deux sources de Mura. Pour ce faire, il faut changer les paradigmes de gestion principalement de la haute direction. Il est beaucoup plus facile de s’attaquer aux problèmes présents dans les opérations (les symptômes) que de s’attaquer aux façons de gérer de la direction (les causes des problèmes). C’est l’une des principales raison d’échec de l’amélioration continue.

Les Mura créent des Muri (le travail déraisonnable) et des Muda (les non-valeur ajoutées).

Add Comment

error: Contenu protégé !!