Accélérez la fabrication de vos pièces avec le Chaku Chaku

Le Chaku Chaku est une méthode qui permet à un opérateur de machines industrielles de transporter une pièce en cours de fabrication, d’une machine de production automatisée à l’autre, sans devoir s’arrêter pour décharger une machine ou attendre la fin d’une opération.

Le terme japonais Chaku Chaku signifie « charger, charger ».

Le Chaku Chaku vise à rendre plus fluide le travail de l’opérateur. L’opérateur est continuellement en mouvement entre vos machines regroupées dans une cellule de fabrication.

Le principe de la production Chaku Chaku : Une machine peut attendre un opérateur, mais un opérateur ne doit jamais attendre une machine.

L’opérateur est responsable de :

  • transporter et charger les pièces d’une machine à l’autre
  • contrôler la qualité des pièces en cours de fabrication
  • contrôler le processus de production.

Mettez en œuvre le Chaku Chaku pour éliminer ces 3 types de MUDA :

  1. Les attentes
  2. Les mouvements inutiles
  3. Les transports sur de longues distances

Le Chaku Chaku et les outils LEAN

Utilisez les différents outils LEAN avec le Chaku Chaku pour obtenir une cellule de fabrication efficace :

  • Le Jidoka pour automatiser avec une touche humaine
  • Le système Andon pour rapidement corriger vos problèmes
  • Le Poka-Yoke pour éliminer les erreurs humaines
  • La standardisation du travail pour vous permettre de faire beaucoup mieux
  • Les 5S pour améliorer vos lieux de travail

Les points clés du Chaku Chaku

1. Un aménagement cellulaire est nécessaire pour la mise en œuvre du Chaku Chaku. Une configuration en U de la cellule est fortement recommandée.

Un aménagement cellulaire est nécessaire pour la mise en œuvre du Chaku Chaku. Une configuration en U de la cellule est fortement recommandée

 

2. Synchronisez les opérations des machines avec le circuit de l’opérateur.

3. Rappelez-vous qu’un opérateur ne doit jamais attendre pour utiliser une machine. Si jamais il y a de l’attente, la machine peut attendre, l’opérateur non.

4. Instaurez le Hanedashi sur vos machines. Le Hanedashi est l’automatisation de vos machines pour permettre le déchargement automatique des pièces à la fin d’un cycle.

5. La séquence des activités de l’opérateur devrait être la suivante :

  • Arriver à une machine et y insérer la pièce (charger la machine).
  • Prendre la pièce précédente automatiquement déchargée par la machine.
  • Transporter la pièce à la prochaine machine ou station.

 

Add Comment

error: Contenu protégé !!