Les flux de valeur de la presque totalité des produits sont conçues en boucle ouverte :

  1. Extraction des ressources de la Terre
  2. 1ère transformation des ressources naturelles en matière première
  3. 2e et 3e transformations des matières premières en produits à valeur ajoutée
  4. Distribution des produits aux entreprises (B2B) et aux consommateurs (B2C)
  5. Utilisation et entretien des produits pendant leur vie utile
  6. Retour des produits en fin de vie à la Terre

Ce processus en boucle ouverte génère à chaque étape, de nombreux déchets et émissions dans l’eau, l’air et le sol. Seule une faible proportion des ressources naturelles est utilisée pour produire des produits ayant une durée de vie de plus en plus courte.
L’écologie industrielle est fondée sur la loi de conservation de la masse. Cette loi fondamentale de la chimie et de la physique, énonce qu’au cours de toute transformation de la matière, la masse se conserve, mais aussi que le nombre d’éléments de chaque espèce chimique se conserve. Ceci signifie que les ressources naturelles qui entrent dans les flux de valeur industriels ne disparaissent pas mais sont transformées, utilisées et rejetées dans l’environnement sous une forme ou une autre.
Partant de l’hypothèse que les matières qui sortent des flux de valeur industriels sont susceptibles de nuire à l’environnement, l’écologie industrielle vise à fermer les boucles de matières. L’écologie industrielle s’inspire de l’écosystème naturel pour atteindre cet objectif.
L’écosystème naturel : Grâce à la photosynthèse, les plantes transforment l’énergie solaire en matières organiques. Ces matières nourrissent les herbivores qui à leur tour nourrissent les carnivores dont les déchets retournent au sol pour nourrir les plantes.
L’écosystème industriel : De la même manière, vos déchets, vos émissions dans l’environnement et vos produits en fin de vie peuvent être réutilisés comme intrants par d’autres organisations pour produire de nouveaux produits à valeur ajoutée. De cette façon, vos matières, déchets et émissions circulent en boucles fermées.

Jean-Pierre Dubé - Écosystème industriel

L’écologie industrielle vous permet de:

  1. Diminuer vos coûts d’acquisition des ressources matérielles et énergétiques
  2. Convertir vos dépenses pour disposer de vos déchets et émissions en revenus
  3. Diminuer vos impacts sur l’environnement
  4. Favoriser le développement de nouveaux marchés.

Peu à peu, les meilleures organisations participent à des initiatives d’écologie industrielle pour créer de la valeur avec leurs déchets et produits en fin de vie. Pour un exemple, lisez mon billet Exemple d’un projet de développement durable : La gestion écologique des avions en fin de vie.

Add Comment

error: Contenu protégé !!